madagascar
madagascar

Story: Madagascar – Masoala Peninsula

Photographer & Text: Jean-luc Grossmann

Country: Madagascar

Language: Story available in French

La péninsule de Masoala – 160 km de Paradis

Fascinant par sa biodiversité, ses paysages aux aspects multiples bien dosés, sa culture à la fois asiatique et africaine, son peuple chaleureux, Madagascar charme le voyageur depuis toujours. Au nord-est, la péninsule de Masoala baptisée aussi “sanctuaire de la nature”, est l’un des derniers endroits du pays où la forêt tropicale rencontre la mer.

madagascar
madagascar
madagascar-sea-kayak-masoala
madagascar
madagascar
madagascar

Le Masoala, constamment balayé par les alizés chauds et humides, connaît un climat pluvieux et doux toute l’année hormis la période plus sèche de septembre à novembre. C’est une des plus belles régions de Madagascar. Sauvage, d’accès assez difficile, elle nous offre des paysages extraordinaires entre végétation luxuriante et lagons turquoises. C’est par une belle journée ensoleillée et sans vent que nous nous éloignons à coups de pagaie réguliers du petit village d’Ambodirafia à proximité du Cap Est. Nos kayaks glissent sur les eaux calmes du lagon. Les pêcheurs remontent leurs filets à bord de leurs pirogues en nous saluant chaleureusement et semblent fascinés par nos embarcations. Sur notre gauche, à moins de 1 kilomètre, les vagues tumultueuses de l’Océan Indien se fracassent sur la barrière de corail dans un bruit de tonnerre incessant.

“Nos regards embrassent une féerie d’eau et d’azur.”
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar

Depuis notre départ, la barrière de corail nous protège de l’Océan Indien, mais ici le lagon se rétrécit à un tel point que nous sommes obligés de faire une étape de 11 kilomètres en mer ouverte. A plusieurs reprises une tortue géante fait surface devant la pointe de nos kayaks et prend sa respiration avant de plonger et disparaître dans les eaux sombres. Ce fabuleux environnement marin abrite une multitude de coraux et de poissons multicolores, des raies manta et des requins baleines. De juin à septembre, les baleines à bosse remontent de l’Antarctique pour se reproduire et mettre bas au sud de la péninsule. Madagascar compte 19 000 espèces végétales répertoriées et plus de 100 000 espèces d’invertébrés. Mais c’est sans conteste les 35 variétés de lémuriens qui représente le mieux la Grande Île. Ici, 85 % de la flore et de la faune est endémique !

“Les mangroves, sont l’un des écosystèmes les plus productifs et les plus riches de la planète, mais aussi les plus menacés.”
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar-crossing-river-renault-4-raft
madagascar-children-sea-kayak
madagascar-children
madagascar-kids-
madagascar
madagascar
“Découvrir Madagascar, c’est aller de surprise en surprise, d’émerveillement en émerveillement.”
madagascar-village-sea-kayak
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar-beach-sea-kayak-tent

Devant nous s’étire une plage de sable blanc bordée de palmiers qui nous invite à accoster. Le village de Atsambavy n’est pas loin et dès que nous mettons le pied à terre quelques villageois, surpris de voir deux “vazahs” (homme blanc) arrivés par la mer, s’approchent lentement. Bientôt nous sommes entourés par tout le village. Les plus anciens inspectent méticuleusement nos kayaks de la proue à la poupe et les enfants crient de joie et nous amènent des noix de coco. Un bel exemple de l’hospitalité légendaire du peuple malgache.

madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar
madagascar-antogil-bay-sun-rays-storm
madagascar
madagascar
madagascar